II LEANI MUN: L'Hypocrisie - le mot le plus dit durant le Conseil de Sécurité

     Aujourd'hui le 4 septembre le Conseil de Sécurité de l'Onu a débattu ensemble du problème humanitaire syrien.  Ce sujet sera donc traité durant deux réunions les 4 et 5 Septembre. Tout d'abord, la légitimité des gouvernements démocratiques face aux autorités despotiques a été le sujet le plus important de la réunion.

    L'opostion des États-Unis au gouvernement de Bashar Al Assad a été remarquable au travers de son discours fondé notamment aux attentats du 11 septembre d'une manière chaleureuse à leur avis.   

    La Syrie n'a pas prononcé son discours initial. Au long de la discussion, la présence de la Guinée Équatorial, le seul pays de l'Afrique, a été irréfutable en raison de son intransigeance face aux pays comme, par exemple, les États-Unis concernant surtout sur à leur interférence dans les autres territoires, par conséquent les EUA blessent leurs respectives souverainetés.

     D'ailleurs, comme l'on a déjà dit, la plupart du débat a été characterisée par un échange d'idées exhaustives sur la légitimité du gouvernement Bashar Al Assad. De plus, les délégués ont débattu si les gouvernements souverains devraient être sujets aux invasions et opinions en concernant sur la politique nationale de chaque État, soit ils sont grandes puissances ou non.

Nos correspondants Mme. Larissa Torres, Mme. Livia Teixeira, Mme. Renata Canario, M. Tomás Paixão, M. Matheus Nogueira

4 visualizações0 comentário

Posts recentes

Ver tudo